30 octobre 2007

Paisible Corse

"J'attends de la Corse qu'elle soit paisible et réconciliée" a annoncé hier le Président National à Corse Matin.Paisible, c'est sûr. En prévision de sa visite et du conseil des ministres d'Ajaccio, le petit homme fort a fait mettre en place un dispositif de sécurité sans précédent. Du jamais vu : plus de 1500 policiers envoyés en renfort.Quinze unités de CRS, des motards, des équipes du GIGN, d'autres du RAID, et des hélicoptères Puma de l'armée. Manifestations interdites, contrôles d'identité partout, et la quasi-totalité... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2007

Les gens, la peur et Robert

Les gens ont peur. Pour les rassurer, on leur a mis des vigiles. Les gens étaient contents. Mais les chiens des vigiles ont tué des enfants. Maintenant les gens ont peur des chiens. Robert Solé, dans Le Monde d'hier, s'est montré inventif. Regrettant l'abandon d'un plan Marshall pour les banlieues qui empêcherait enfin les jeunes de s'adonner au "trafic de drogue et la glandouille", il lance cet appel : "faisons au moins un plan Marshall pour interdire les chiens en ville." Curieux raisonnement.•••
Posté par lecacophone à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2007

Divorce 1 / Grève 0

Et voilà, pif paf, National Président et Cécilia divorcent. On s'en fout. Mais le président de la République française Nicolas Sarkozy n'oublie pas qu'à quelque chose malheur est bon : et d'instrumentaliser jusqu'à son divorce. On savait déjà tout, depuis plusieurs jours. Mais l'incorrigible a attendu aujourd'hui pour faire l'annonce officielle tant espérée. Aujourd'hui, premier jour de grande grève générale, premier jour d'opposition massive à sa politique. Journée qui s'annonçait de grande ampleur. Pour que la diversion... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 21:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2007

Qui perd, perd

Le sport n'est jamais qu'une variante policée de la primitive loi du plus fort. C'est sans doute en partie pour ça que les régimes autoritaires lui ont de tous temps réservé une place d'honneur. Le président de la République française Nicolas Sarkozy aurait bien aimé faire de l'épopée des costauds Bleus la parabole de sa France qui se lève tôt, bosse dur et gagne. Pas de bol pour la parabole, la réalité écrase la propagande : la France qui se lève tôt et bosse dur, perd.•••          
Posté par lecacophone à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2007

Interdiction de filmer

Tous ceux qui ont vu le match d'hier soir auront remarqué un truc : Président National, qui était selon sa trés récente habitude debout dans sa tribune, a disparu des écrans sitôt la terrible défaite avérée. C'est parce qu'il pleurait ? Mais non, s'il avait dû avoir la larme à l'œil, TF1 aurait prévu un plan serré sur l'émotion émouvante du Majestueux.Ben non, cela serait plutôt la consigne qu'auraient donné les serviteurs Elyséens aux serviteurs de TF1 : si la France est battue, on ne filme pas le Président. Président National est un... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2007

Le coup de main de Sarkozy à Lagardère

D'aucuns diront que c'est de bonne guerre. Vu qu'il n'y a jamais eu, de mémoire, de guerre qui n'ait été sale, nous dirons donc que c'est de sale guerre que Lagardère fils balance Dominique de Villepin. Que dit-il aujourd'hui dans son Journal du Dimanche ? Tout d'abord qu'il ne savait pas, en revendant ses titres, qu'Airbus allait mal. Bon, tout le monde rigole, plan B : je dévie la trajectoire du missile qui m'arrive dans la face et je balance un leurre : l'ex premier ministre. Villepin. Ce qui donne en gros "Je ne savais pas... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2007

Les principes du Président

Ça y est, le National Président à désigné son "chef de file de la lutte contre la fraude". Eric Woerth. Il lui a fait sa lettre de mission, rendue publique aujourd'hui. "La lutte contre la fraude est une question de principe".  C'est vrai. "On ne peut pas accepter que les pratiques frauduleuses se poursuivent". Non alors ! Président continue et se dit "déterminé à combattre toutes les pratiques abusives délibérées". Toutes ? Bravo !Et puis ça se gâte... "Seront concernées surtout les... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 00:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2007

Mourir de faim

On l'a bien compris, le poids du budget social est en train de couler la France. C'est un scandale, les chômeurs coûtent trop cher, les fonctionnaires tirent au flanc, les étrangers abusent de nous, les pauvres nous emmerdent. Le Président National nous l'a bien dit : ça peut plus durer.Parmi les bonnes idées du schtoumpf frimeur, faire bosser les fonctionnaires. Pourquoi leur avancement ne serait-il pas soumis à leur rendement plutôt qu'à l'ancienneté ? La France, dans les pas des ministres, de l'UMP, du Medef, acclame l'idée... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2007

Saint-Déni de justice

Mercredi 10 octobre, 6h du matin, boulevard Anatole France à Saint-Denis. La police déboule en force dans un camp de Rom qui abrite depuis plus de 3 ans une communauté de 80 personnes. Procédure d'expulsion groupée, un nouveau truc. A toutes les familles présentes et réveillées brutalement, on offre le choix suivant : être embarqué par la police ou monter dans deux bus en partance immédiate pour la Roumanie. La semaine dernière, le même scénario s'était produit pour des bulgares, à Bondy. Sauf qu'hier, après le départ des... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 21:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2007

La France qui pue

Ainsi donc ils ont osé. Avec courage et détermination, les sénateurs ont osé, au petit matin, voter ces textes qui nous protègeront de l'invasion barbare. Dans la discrétion de l'aube, ils ont été majoritaires a obtenir que soient effacés, enfin, les lambeaux qui restaient encore des valeurs dont la France se prétend mère. Il était temps. Nicolas Sarkozy se félicite, Brice Hortefeux est soulagé, Martin Hirsh est ennuyé. Désormais le raisonnement moral s'alignera sur celui du chauffeur de taxi parisien : trop de noirs, trop de... [Lire la suite]
Posté par lecacophone à 21:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]