15 février 2008

Tête à claque

_ReutersTout foire.
Simone Veil juge la dernière idée présidentielle : faire porter à chaque écolier de CM2 la mémoire d'un enfant assassiné en déportation est "insoutenable et injuste".
Encore un coup d'éclat qui se termine en claque. Nicolas Sarkozy comprendra-t-il enfin qu'improviser sans réfléchir, décider avant de questionner, annoncer avant d'écouter, ne lui réussi pas. Pas sûr. Bling Bling persiste et resigne : "On ne traumatise pas les enfants en leur faisant ce cadeau de la mémoire d'un pays". Tu parles d'un cadeau.


©Reuters

Posté par lecacophone à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Tête à claque

Nouveau commentaire