15 mars 2008

Martinon expulsé

"Tu ne fais plus partie du dispositif". C'est par cette formule aimable que Nicolas Sarkozy vient de foutre à la porte son fidèle Martinon. C'était hier à Bruxelles. Pas un mot de plus. Puis l'entourage a signifié au jeune déchu qu'il était souhaitable qu'il n'apparaisse plus, sur les images télé, dans le sillage du Maître. Effacé.
Petit Président, dans une de ses célèbres malsaine colère, avait décidé l'expulsion immédiate de David Martinon lors de l'ubuesque affaire de Neuilly. Ses conseillers étaient parvenus, de justesse, à le convaincre d'attendre le lendemain des municipales pour assouvir sa vengeance. Noyé dans le remaniement ministériel, ça passera mieux. Sauf qu'il y a eu des fuites, pas de bol.
Et l'Elysée de commenter aujourd'hui par ce qui est devenu sa réponse favorite : "Aucun commentaire".

Posté par lecacophone à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Martinon expulsé

Nouveau commentaire